• Home
  • Relation pansement : Est-ce une bonne solution ?

Relation pansement : Est-ce une bonne solution ?

Que ce soit la peur d’être seul ou l’envie de faire un effet tampon sur nos blessures, on sait plus ou moins ce qu’est une relation pansement. Que vous l’ayez subie, que vous ayez vu un proche dans cette situation ou que vous ayez vous-même provoqué cette relation. Peu importe le contexte, est-ce vraiment une bonne solution ?

Pour y répondre, nous allons d’abord nous pencher sur la définition d’une relation pansement, expliquer comment elle se passe, puis déterminer si c’est une bonne solution, sur le court, mais aussi le long terme. Enfin, nous verrons comment gérer cette relation, que ce soit pour qu’elle évolue en bien ou pour y mettre un terme.

Coeur avec pansement

Qu’est-ce qu’une relation pansement ?

Après une rupture, certaines personnes ont tendance à se remettre en couple assez rapidement pour tourner la page, avancer, faire en sorte de ne plus penser à cette fameuse rupture encore trop fraîche. A moins d’avoir eu un coup de cœur, cet amour impossible est une mise en relation dite pansement car elle est vouée à être temporaire et à servir de sparadrap sur les blessures que la rupture a causé.

Cela permet notamment de combler le manque affectif, comme dormir avec et se réveiller contre quelqu’un, les mots doux, les câlins, les baisers, le sexe… La relation pansement permet de ce fait de rétablir l’équilibre en comblant ce vide causé par la rupture, créant l’illusion d’aller mieux.

C’est en général une relation qui brûle les étapes, qui est très passionnelle à première vue mais qui se retrouve à devoir mettre de la distance de temps en temps. Parfois les personnes s’installent ensemble et font des plans sur la comète.

Mais ce n’est pas aussi facile que sur le papier, car la relation pansement peut aller trop vite et trop loin pour se détourner de la douleur. C’est pour cela que nous allons essayer d’en déterminer les causes.

couple sur lit allongés

Comment expliquer la relation pansement ?

L’explication est assez simple : il s’agit d’un deuil qui n’a pas été fait, et donc on essaye de fuir la douleur pour ne pas avoir à la combattre. Mais ceci ne fera que renforcer la tristesse sur le long terme ; plus l’illusion sera entretenue, plus le moment fatidique sera retardé, et plus il sera difficile d’affronter cette épreuve.

La relation pansement a tendance à nous faire aller trop vite, car on cherche à reconstruire rapidement la relation que l’on vient de perdre, quitte à ne pas connaître totalement celui avec lequel on s’engage. C’est comme vouloir rattraper le temps perdu pour se leurrer, alors qu’en vérité il ne s’agit que d’une mascarade. C’est fuir la réalité pour se convaincre d’aller bien.

D’ailleurs le fait de se jeter sur quelqu’un en guise de pansement n’est qu’une manière de remplacer les émotions négatives par du positif. Que ce soit pour rendre un ex compagnon jaloux, se venger ou se consoler, les raisons seront toujours mauvaises tant qu’elles seront dans le but d’échapper à vos problèmes.

On se concentre alors sur l’attention qui nous est portée, pour avoir la sensation d’exister et pour entretenir un semblant de relation, comme si rien ne s’était jamais passé. On essaye également d’aimer, de se créer des sentiments, pour que tout colle. Mais rien ne semble naturel, comme si votre couple sortait d’un magazine. Comment cela va-t-il finir ?

Est-ce une bonne solution sur le long terme ?

La rupture laisse plus qu’un goût amer de défaite : il s’agit de créer un vide et de briser des cœurs. Certains essayent plus que d’autres de trouver des solutions pour palier à leur tristesse, comme cette relation pansement sur laquelle vous misez tout alors qu’elle n’est que temporaire. Car c’est le principe même de ce type de relation : elle ne sert qu’à aider à la guérison, au détriment de l’autre.

femme possessive

Ce n’est qu’un moyen de combler le vide affectif, mais nous savons comment ça se termine à chaque fois. Et entre-temps, le chemin est sinueux et désagréable : vous finirez toujours par comparer votre nouveau partenaire à celui dont vous vous êtes séparé, car vous voudrez à tous prix retrouver celui que vous avez perdu. Vous l’appréciez, mais vous ne l’aimez pas.

Malheureusement ça ne fonctionne pas ainsi. Alors sur le long terme, il n’est pas question de compter sur ce type de relation. Par respect pour vous mais aussi pour l’autre qui va faire tampon entre vous et votre gestion de la rupture. Vous devez apprendre à faire le deuil, à accepter la rupture, pour vous reconstruire seul progressivement et attendre d’être enfin prêt pour tourner la page et entamer une nouvelle relation. Si néanmoins vous voulez un avenir avec cette personne, alors il va falloir réagir et vous demander si vous êtes amoureux.

Comment réagir face à cette relation ?

Mais alors comment vous en sortir ? Vous avez beau essayer, ça ne marche pas comme vous le voudriez. Parfois c’est plus fort que vous, et vous avez terriblement peur de vous retrouver seul. Dans le cas contraire, vous êtes vous-même le pansement et vous n’avez pas envie de souffrir pour quelqu’un qui n’est pas encore apte à aimer de nouveau.

Personne ne devrait être une bouée de sauvetage. A moins d’être honnête dès le début et de dire à votre nouveau partenaire que vous ne cherchez qu’à panser des blessures. Soit il acceptera, soit il déclinera, mais au moins vous ne vous servirez pas de cette personne.

Si au contraire vous êtes l’élément du sauvetage, alors demandez à l’autre d’être honnête avec vous : est-ce que cette personne voit au long terme ? Car si ce n’est pas le cas, offrez-lui une rupture douce mais ferme pour qu’elle affronte enfin ses démons et accepte le deuil. Si vous ne pouvez l’aider en couple, alors vous pouvez l’aider en tant que personne.

couple et Coeur avec pansement

La relation pansement n’est évidemment pas vécue de la même manière en tant qu’homme ou en tant que femme ; ces dernières auront tendance à vouloir se venger, tenter de rendre leur ex jaloux, n’importe quoi tant qu’elles peuvent fuir leurs problèmes. Il faut alors réaliser un travail d’introspection pour cibler les blessures et les panser soi-même petit-à-petit, en se consacrant à soi.

Les hommes quant à eux joueront soit le rôle du manipulateur qui souhaite rendre leur ex jalouse également, soit celui du garçon qui a besoin que l’on prenne soin de lui. Il aura alors tendance à être materné, et aura besoin qu’on le mette en face de ses difficultés.

Apprendre à dire au revoir à la personne qui a partagé notre vie est une terrible épreuve, mais ce n’est pas une raison pour prendre le premier qui vient comme pansement. On vous explique d’ailleurs comment oublier votre ex plus facilement. Car c’est à nous de ne pas nous presser pour prendre le temps d’aller mieux et de guérir. Nos futures relations n’en seront alors que meilleures.